Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ma vie avec duchenne

Le pont des chiens suicidés

                         

En Écosse, dans le village de Milton se trouve le pont d’Overtoun, connu aussi sous le nom tristement célèbre, « Le pont des chiens suicidés ». Ce pont construit vers la fin du XIXème siècle, est connu aujourd’hui pour ses évènements macabres qui ont encore lieu de nos jours.

Dans les années 1950, au moins une cinquantaine de chiens aurait sauté délibérément du haut du pont et trouvé la mort 15 mètres plus bas.

Encore plus troublant, les chiens sauteraient tous au même endroit en passant par-dessus le parapet. Mais ce mystère s’intensifie encore avec certains témoignages racontant que les chiens survivants à cette chute, remonteraient sur le pont pour sauter de nouveau.

En 1994, un homme relançait l’histoire après être devenu fou, Kevin Moy jeta son petit garçon âgé de deux semaines du haut du pont, jurant que son fils était devenu l’anti-Christ, Satan, et qu’il se devait de sauver le monde. L’enfant décédait le lendemain sous ses blessures à l’hôpital le plus proche, ramené par des promeneurs ayant vu la scène de loin. Quant à son père, lui, réussissait à s’introduire dans le manoir Overtoun House et tenta de mettre fin à ses jours en s’ouvrant les veines, mais il survécut à son suicide et est depuis ce jour, interné.

C’est en 1995, que l’histoire canine reprend. Donna Cooper une Écossaise d’origine témoignait le suicide de son chien, Ben, un colley.

« Sa patte et sa mâchoire étaient cassées et son dos a été brisé. Le vétérinaire nous a dits qu’il souffrait et qu’il ne s’en remettrait pas, nous l’avons alors laissé partir. »

Kenneth Meikle a lui aussi assisté au même évènement avec son chien, un Golden Retriever du nom de Hendrix, mais l’animal a eu plus de chance en tombant sur une partie du sol recouvert de mousse, ce qui lui a permis de survivre à la chute. L’animal à ensuite guéri de ses blessures.

« Je me promenais avec ma conjointe et les enfants quand tout à coup, le chien a grimpé sur la rambarde du pont et a sauté. Ma fille a crié et j’ai couru vers la rive à l’endroit où le chien était couché. Nous avons réussi à le récupérer. »

D’autres témoignages relatent les mêmes faits, comme celui de Fiona Craig ou Ken Low, avec toujours un scénario un peu près identique. La société protectrice des animaux ainsi que plusieurs enquêteurs des phénomènes paranormaux tentèrent d’élucider ce mystère, mais aucune explication logique n’a été trouvée.

Certains disent que le fantôme d’une femme hanterait le pont et pousserait les chiens à agir de cette façon. Le pont s’est d’ailleurs forgé une réputation d’endroit hanté ou même maudit.

D’autres suggèrent que les murets du pont sont trop hauts pour que les chiens puissent voir de l’autre côté, ils pourraient être donc tentés de grimper, puis de sauter sans s’attendre à la mort qui les attends de l’autre côté. Mais cela n’expliquerait pas ceux qui remontaient pour sauter une deuxième fois.

Des médiums ou des voyants ont tenté de trouver une explication surnaturelle au sujet, et dans la mythologie celtique, Overtoun est connu comme étant un domaine dans lequel le ciel et la terre sont proches. Les chiens ont toujours été plus sensibles que les humains sur ces sujets, sont-il alors effrayés par une force surnaturelle qui les pousseraient jusqu’à la mort ? La question reste encore aujourd’hui sans réponse.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article